Un excédent de recettes sur les dépenses d’un montant de 17 336 774 FCFA a été enregistré durant l’exercice échu

Au terme des travaux de la session du Conseil portant vote du compte administratif de l’exercice 2021 tenus les 25 et 26 mars 2021 dans la Salle des Actes de la Communauté Urbaine de Bafoussam, l’on retiendra que le Compte Administratif de cette institution municipale, au titre de l’exercice 2020, se chiffre en recette à la somme de 2 174 655 748 FCFA et en dépense à la somme de 2 157 318 974 FCFA. Soit un excédent de recettes sur les dépenses d’un montant de 17 336 774 FCFA.

En effet, sur une prévision primitive évaluée à la somme de 2 654 000 000 FCFA, une somme de 2 160 562 702 FCFA a été effectivement recouvrée,  traduisant un taux de recouvrement de 81,40%. 

Par ailleurs, sur une prévision de 2 071 055 764 (Deux milliards soixante-onze millions cinquante-cinq mille sept cent soixante-quatre) FCFA, 1 570 887 603(Un milliard cinq cent soixante-dix millions huit cent quatre-vingt-sept mille six cent trois) FCFA ont été effectivement dépensés, soit un taux d’exécution financier de 75 ,84% en valeur relative.

 Une étude comparative par rapport à l’exercice 2019 permet de dégager les observations suivantes :

  • les recettes de l’exercice précédent se chiffraient à  1 572 839 447 francs CFA. Dès lors, on constate une hausse de 601 816 301 francs CFA.
  • les recettes propres se chiffrent à 445 665 043 francs CFA contre 416 103 179 francs CFA pour l’exercice 2019,soit une hausse de 29 561 864 francs CFA.

 l’on relève à l’analyse, que le volume des recettes se chiffre à 2 174 655 748 francs soit un taux de réalisation de 68,06 quant aux recettes issues de la péréquation et les réserves de l’exercice 2020, elles se chiffrent à 1 728 990 705 francs CFA contre 1 156 736 268   francs CFA pour l’exercice 2019 soit une hausse de 572 254 437 francs CFA.

 

     De toutes ces observations, il convient de noter que la hausse des recettes provient principalement des recettes issues de la péréquation.

S’agissant des Dépenses, sur une prévision de 3 194 969 646francs CFA, les réalisations se chiffrent à  2 157 318 974 francs CFA représentant en valeur relative 67,52 % contre 1 548 746 401 francs CFA en 2019, soit une hausse de 608 572 573 francs CFA.

         Cette hausse est principalement due à l’augmentation des dépenses sur la rubrique consacrée à la construction de la voirie, des réseaux ainsi que de leur entretien.

Le Conseil a à l’issue de la rencontre, validé à l’unanimité, le Compte Administratif de la CUB de l’exercice 2020, en adoptant les  délibérations y afférentes. Il s’agit de:

  • Délibération portant adoption du Compte Administratif de la Communauté Urbaine de Bafoussam au titre de l'exercice 2020 ;
  • Délibération portant adoption du Compte de Gestion Matières de l’Ordonnateur du Budget de la Communauté Urbaine de Bafoussam au titre de l'exercice 2020 ;
  • Délibération portant adoption du Compte de gestion du Receveur Municipal de la Communauté Urbaine de Bafoussam au titre de l'exercice 2020 ;
  • Délibération portant concordance entre le Compte Administratif et le Compte de Gestion du Receveur Municipal de la Communauté Urbaine de Bafoussam au titre de l'exercice 2020 ;
  • Délibération portant intégration de l’excédent des recettes sur les dépenses de l’exercice 2020 dans le budget de l’exercice 2021 ; 
  • Délibération portant autorisation spéciale des recettes et dépenses au titre de l’exercice 2021.
  •  

Synthèse de la session tenue les 4 et 5 décembre 2019,  portant vote du budget pour le compte de l’exercice 2020

Préparé conformément aux dispositions de la lettre-circulaire n°005542/LC/MINDDEVEL/SG/DFL du 24 octobre 2019 de Monsieur le Ministre de la Décentralisation et du Développement Local, et soumis à l’examen du Conseil  le compte administratif de l’exercice 2019 s’équilibrait en recettes et en dépenses à la somme de 2 704 000 000 (deux milliards sept cent quatre millions) FCFA. Ledit projet de budget marquait l’arrimage effectif de la CUB à la budgétisation axée sur les résultats, avec comme corollaire l’élaboration du budget programme. Ce dernier est bâti autour de quatre programmes complémentaires dont la répartition budgétaire se présentait comme suit :

  • Programme 1 : Amélioration de l’offre des services sociaux de base évalué à 178 000 000 FCFA, pour un crédit de paiement de 24 000 000 FCFA ;
  • Programme 2 : Promotion du développement économique et protection de l’environnement chiffré à 3 016 846 018 FCFA, pour un crédit de paiement de 867 042 652 FCFA ;
  • Programme 3 : Promotion de la culture des sports et appui de la jeunesse estimé à 45 000 000 FCFA pour un crédit de paiement de 15 000 000 FCFA ;
  • Programme 4 : Gouvernance et Administration locale d’un montant de 5 688 451 826 FCFA pour un crédit de paiement de 1 797 957 348 FCFA.

Par ailleurs, les délibérations suivantes avaient également été soumises à la sanction des Conseillers :

  1. Délibération portant vote du budget de la Communauté Urbaine de Bafoussam pour l’exercice 2020 ;
  2. Délibération portant plan d’investissement annuel de la Communauté Urbaine de Bafoussam au titre de l’exercice 2020 ;
  3. Délibération fixant les indemnités et autres avantages alloués au Délégué du Gouvernement et aux Adjoints au Délégué du Gouvernement ;
  4. Délibération fixant les frais d’entretien de la résidence du Délégué du Gouvernement ;
  5. Délibération autorisant le Délégué du Gouvernement à budgétiser et à exécuter le budget de la Communauté Urbaine de Bafoussam en mode programme au titre des exercices 2020, 2021 et 2022 ;
  6. Délibération portant intégration d’une subvention de 100 000 000 FCFA reçue du MINHDU pour l’élaboration du plan de secteur de Kouékong ;
  7. Délibération portant dénomination de certaines rues et carrefours de la ville de Bafoussam, ainsi que la réhabilitation de certains héros nationaux.

 

Rédigé par : Danielle KOPLONG

Souscrivez à notre lettre d'information

Recevez chaque semaine les informations et les opportunités de votre ville.

S'inscrire maintenant