La Salle des Actes de la Communauté Urbaine de Bafoussam (CUB) a accueilli le 24 mars 2021, à la session de formation des  trente-trois Conseillers de la Communauté, issus des communes de Bafoussam I, II et II.

La session de renforcement des capacités organisée à l’intention de l’organe délibérant, visait de manière générale à outiller les conseillers afin de leur permettre de mieux appréhender leurs missions au sein de l’institution communale et de contribuer efficacement à la mise en œuvre des politiques publiques relevant du domaine de compétence de la CUB. Il s’agissait de manière spécifique de fournir aux élus locaux les éléments pour une connaissance de leur rôle et une parfaite maîtrise du fonctionnement de l’organe délibérant, de leur présenter le statut de l’Elu Local tel que régi par la loi, de les initier à la budgétisation par programme (chaîne PPBS) et leurs présenter la nomenclature budgétaire, et enfin, de proposer des pistes visant à assurer la performance des programmes de la CUB.

C’est dans cette veine que des modules ont été préparés afin de permettre aux conseillers de mieux appréhender leurs rôles au sein de l’institution communale, et surtout d’en faire une institution performante. Il s’agit notamment du :

  • Fonctionnement du Conseil de Communauté ;
  • Budget programme et nomenclature budgétaire ;
  • Statut de l’Elu local.
  • Fournir aux élus locaux les éléments pour une connaissance de leur rôle et une parfaite maîtrise du fonctionnement de l’Organe Délibérant ;
  • Présenter le statut de Conseiller de la Communauté Urbaine ;
  • Initier les Conseillers à la budgétisation par programme (chaîne PPBS) et leurs présenter la nomenclature budgétaire ;
  • Faire toute suggestion visant à assurer la performance des programmes de la CUB.

Placée sous le signe du respect des mesures barrières contre le Covid-19 avec notamment le dépistage de tous les participants, cette session de formation, approuvée par la délibération N°18/DEL/CC/CUB/SG du 20 décembre 2020 relative au renforcement des capacités de l’organe délibérant, s’inscrivait dans le droit fil de la loi portant code général des CTD. En effet, ledit texte, en son article 126, confère à l’élu local, une formation adapté à son statut, visait à optimiser les performances de la CUB. Roger TAFAM, Maire de la Ville de Bafoussam a saisi cette occasion pour rappeler aux  uns et aux autres le rôle stratégique du Conseil. Il a également pris l’engagement d’optimiser les capacités de toutes les composantes de la Mairie de la Ville de Bafoussam, notamment, par la formation.

 

Rédigé par : Hervé WAFO

Souscrivez à notre lettre d'information

Recevez chaque semaine les informations et les opportunités de votre ville.

S'inscrire maintenant